AccueilSports

Les Buffalo Bills et la fondation de la NFL donnent 400 000 dollars aux victimes de la tuerie raciste de Buffalo

Publié le

par Konbini Sports

10 personnes avaient trouvé la mort, assassinées par un jeune homme adepte des théories d’extrême droite.

Les Buffalo Bills et la fondation de la NFL donnent 400 000 dollars aux victimes de la tuerie raciste de Buffalo

Photo by SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Les Buffalo Bills et la fondation de la NFL ont annoncé mercredi un don total de 400 000 dollars destiné à aider les victimes de discrimination raciale à Buffalo, où une tuerie raciste a fait dix morts au sein de la communauté noire.

Des joueurs de l’équipe de football américain des Buffalo Bills, de l’équipe de hockey sur glace des Buffalo Sabres et de l’équipe de crosse des Buffalo Bandits se sont rassemblés mercredi pour afficher leur soutien à la communauté afro-américaine visée par la fusillade du 14 mai. Vêtus de chemises noires, sur lesquelles était écrit “Choisissez l’amour”, les joueurs des Bills ont aidé à servir des repas et déposé des fleurs sur les lieux de la tuerie. “Il est important pour nous de sortir et de montrer notre soutien, et de réfléchir à ce qui s’est passé dans notre communauté”, a déclaré l’ailier des Sabres Kyle Okposo.

La Buffalo Bills Foundation a indiqué dans un communiqué que 200 000 dollars seront versés au fonds d’intervention communautaire Buffalo, une ONG créée “pour répondre aux besoins immédiats et à long terme de notre communauté, notamment les problèmes systémiques qui ont marginalisé les communautés de couleur”. Un autre don de 200 000 dollars sera versé directement à diverses ONG qui aident les personnes dans des situations d’urgence, notamment celles qui vivent dans le quartier touché par la tuerie et qui n’ont pas les moyens de se nourrir.

Un jeune homme blanc de 18 ans, adepte de théories complotistes, a tué avec un fusil d’assaut dix personnes afro-américaines samedi dans un supermarché de Buffalo.

Konbini sports avec AFP

À voir aussi sur Konbini :