AccueilSports

Feyenoord-OM : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Konbini Sports

"Les Hollandais ont commis deux erreurs : ne pas achever l’OM, ne pas achever Gerson. À jeudi prochain".

Feyenoord-OM : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

L’OM se déplaçait ce jeudi sur la pelouse du Feyenoord Rotterdam pour sa demi-finale aller de Ligue Europa Conférence. La première des deux étapes pour la finale débute pourtant de la plus mauvaise des manières pour les Olympiens, avec deux buts encaissés en autant de minutes par les Néerlandais (Dessers et Sinisterra). Luan Peres est pointé du doigt côté marseillais.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

On pense alors aux loupés de Bamba Dieng plus tôt dans la rencontre, sans lesquels l’OM aurait pu ouvrir le score… Mais l’attaquant sénégalais se rattrape de la plus belle des manières en inscrivant un but magnifique, sur son action la plus compliquée. Les Phocéens sont toujours vivants.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Et même bien vivants quand Gerson, l’homme en forme de cette fin de saison, égalise quelques minutes avant la mi-temps.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Au retour des vestiaires, sur l’engagement, Duje Caleta-Car commet une bourde monumentale et offre sur un plateau le 3e but à Dessers pour Feyenoord.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Les Marseillais ne reviendront pas, mais ont encore toute leur chance de se qualifier au retour, dans un stade Vélodrome qui s’annonce déjà bouillant.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :